Nouveau programme Erasmus + 2021 – 2027 : encore plus ouvert et plus ambitieux !

L’agence Erasmus+ France / Education Formation a organisé le 14 janvier une conférence nationale en ligne pour présenter le nouveau programme Erasmus+ pour la période 2021-2027. Les appels à projet et le nouveau guide sont attendus au début du printemps.

La conférence a été très riche en information ! Voici quelques points clés :

L’accréditation Erasmus + (ou la charte Erasmus pour l’enseignement supérieur) est le ticket d’entrée qui donne l’accès aux financements Erasmus +. Cette accréditation est valable pour une période de sept ans (2021 – 2027) et cela est une nouveauté importante du programme. Vous pouvez donc vous projeter à moyen, voire à long terme. Pour ceux qui ont déjà déposé une candidature à l’accréditation Erasmus +, les résultats seront communiqués le 26 février prochain. Pour ceux qui n’ont pas encore fait leur demande, il est toujours possible de la faire en répondant à l’appel à projet publié annuellement.


Le budget de nouveau programme Erasmus + pour la période 2021 – 2017 s’élève à plus de 26 milliards d’euros
, une hausse de plus de 80% par rapport à la période 2014 – 2020.

L’inclusion sociale est au cœur du nouveau programme. Une ligne budgétaire supplémentaire est donc dédiée. L’objectif est de rendre le programme accessible à davantage de citoyens.

Le public des apprentis et des élèves de la formation professionnelle sont notamment une cible prioritaire du nouveau programme.

La transition écologique est également un enjeu important du nouveau programme et les porteurs de projet devront l’intégrer dans leurs projets. Une incitation financière est prévue pour encourager la mobilité douce par exemple.

A partir de 2021, dans l’action clé 1, les apprenants adultes (peu ou pas qualifié), qui relèvent du secteur de l’éducation des adultes, vont pouvoir aussi partir en Erasmus… une grande nouveauté du programme ! De plus, tous les organismes, publiques ou privés, qui accompagnent des adultes dans des apprentissages non formels ou informels, sont éligibles : les centres sociaux, les associations d’éducation populaire, les institutions culturels, des musées, des bibliothèques, les collectivités territoriales, les universités de temps libres… la liste est longe !

Pour plus d’information, la conférence en replay :

Tous droits réservés - Eléo Conseil 2021